PhotoRue.4jpg.jpg

SEMEONE

Réalisation d'un bâtiment intelligent 
en centre de formation pour les secteurs
de l'innovation et l'entreprenariat

Statut : chantier livré en septembre 2020

Cotonou

Le contexte

 

Le projet concerne la restructuration et la surélévation d’un immeuble existant inachevé en gros œuvre en bâtiment intelligent.

Anciennement prévu pour accueillir des bureaux de l’administration publique, cet immeuble à proximité de bâtiments ministériels et d’écoles internationales privées est resté à l’abandon pendant plusieurs années. Un nouveau projet, un nouveau programme, le bâtiment devient SEMEONE, un centre de formation et d’incubation pour les secteurs liés à l’innovation et au design dirigé par l’Agence de Développement de Sèmè City à Cotonou, Bénin.

Parti du gros œuvre brut et inachevé, l’organisation intérieure et les façades sont entièrement revues pour intégrer un nouveau programme et de nouveaux usages.

La démolition de quelques ouvrages existants du bâtiment très dégradé et inadapté au programme, ainsi que la construction d’un étage supplémentaire s’est avéré nécessaire.

Les voies et accès existants sont modifiés et créés pour permettant un parcours des usagers conforme aux règlementations PMR et incendie en vigueur.

Dans le contexte particulier qui est la rénovation et la surélévation d’un bâtiment nous avons pensé à la meilleure manière de réemployer ce qui est existant et à l’utilisation de matériau disponible localement. Le projet se veut sobre et frugal dans un esprit d’écologie urbaine.

L’intégration harmonieuse des constructions dans le paysage sera assurée notamment par le volume de l’architecture, le choix des matériaux et des couleurs employées.

Façade Sud les fenêtres se retrouveront en retrait par un système de double mur permettant de se protéger d’un fort ensoleillement. En doublant les murs, on augmente l’inertie des murs massifs et réduit les fluctuations thermiques pour obtenir un climat stable jour et nuit. Cela entrainera une économie sur la consommation en énergie électrique.

En revanche façade Nord des encadrements en direction permettront de capter un maximum de lumière afin de le diffuser à l’intérieur du bâtiment.

Le revêtement se fera par un enduit teinté, assurant une pérennité et étanchéité de la façade.

Informations

Maîtrise d'ouvrage : Agence de Développement de Sèmè City

Architecte : COBLOC Architecture

Groupement  MOE : SPC Construction, COMTEL, DYJESCK et ABC Décibel

Photographe : Mayeul Akpovi 

Lieu : Quartier Les cocotiers, Cotonou, Bénin

Catégorie : Etablissement Recevant de Public

Surface : 3 212 m2

Photo depuis la rue

Photo depuis la cour

Photo de l'existant depuis la rue

Photo de l'existant depuis la cour

Dans ce contexte particulier d’un immeuble en détérioration, dans un environnement où les ressources de moyens techniques et de matériaux sont difficiles d’accès, nous avons envisagé ce projet avec la meilleure manière de conserver et de réemployer ce qui est existant et de concevoir ce qui est nouveau par une intervention sobre et frugal, dans un esprit d’écologie urbaine.

 

Le volume principal se développe sur un linéaire de façade de plus de 100 mètre de long. Il est volontairement plein et massif pour se protéger des conditions d’ensoleillement locale. En effet, situé en zone équatoriale, l’immeuble est soumis à des températures extérieures variables de 27 à 34°C, avec un taux d’humidité de 80% en moyenne.

Pour casser cette horizontalité qui se déploie sur plusieurs mètres, des séquences verticales sont introduites par la formes des fenêtres, et des ventelles colorées qui s’animent au fur et à mesure que l’on longe la façade.

 

Les façades Est, Ouest et Sud sont les plus exposées à  l’ensoleillement, et disposent de fenêtres situées en retrait par un système de double mur. En doublant les murs, on augmente l’inertie des murs massifs et réduit les fluctuations thermiques pour obtenir un climat stable jour et nuit et un confort thermique appréciable.

En revanche la façade Nord dispose de larges encadrements orientés autour des ouvertures pour filtrer les rayons du soleil et diffuser une lumière douce.

 

Le revêtement extérieur est réalisé par un enduit teinté au couleur de la terre de barre, assurant une pérennité et étanchéité de la façade. C’est ainsi que le bâtiment s’intègre aux construction et paysage environnant. 

A l’intérieur, le hall est traversant, baignée de lumière par de large baie vitrée donnant sur la cour aménagée. Les réseaux de plafond sont mis en valeur sur l’ensemble des circulations par un camaïeu de gris.

Les salles sont réparties de part et d’autre d’une circulation centrale, animé par des fenêtres intérieures diffusant de la lumière et permettant un aperçu des activités du bâtiment. Elles disposent d’ouvertures aux proportions verticales, qui se servent de la réflexion du sol et du plafond pour répartir la lumière dans l’espace.

 

Deux circulations principales desservent le bâtiment, proposant sur chaque pallier des espaces de rencontre où les étudiants/professionnel/jeune entrepreneur peuvent développer des relations d’échanges et de partage. Le sol et les murs sont animés par un jeu de couleur qui dessine ces espaces.